Présentation
Qu'est ce qu'un Labex?

LabEx est une contraction de Laboratoire d’Excellence. C’est un des instruments du programme investissements d’avenir destiné à soutenir la recherche d’ensemble d’équipes sur une thématique scientifique donnée.

Il vise à doter les laboratoires ayant déjà une visibilité internationale de moyens significatifs pour leur permettre de faire jeu égal avec leurs meilleurs homologues étrangers, d’attirer des chercheurs et des enseignants-chercheurs de renommée internationale et de construire une politique intégrée de recherche, de formation, de valorisation  de haut niveau,  ainsi  qu’une politique de large diffusion des connaissances

L’ambition de ces laboratoires d’excellence est :

  • d’augmenter l’excellence et l’originalité scientifique, le transfert des connaissances produites et, par là même, la visibilité internationale de la recherche française, tout en entraînant dans cette dynamique d’autres laboratoires nationaux ;
  • de garantir l’excellence des cursus, et de jouer un rôle moteur dans les formations de niveau doctoral, mais aussi aux niveaux master et licence ;
  • de s’inscrire dans la stratégie de leurs établissements de tutelle et de renforcer la dynamique des sites concernés.
Qu'est ce que le Labex EFL?
Le Laboratoire d’excellence “Fondements Empiriques de la Linguistique” (EFL) constitue sa singularité dans le fait que la Linguistique joue un rôle clé dans le monde d’aujourd’hui. Elle contribue au développement d’une société multilingue de l’information, à la préservation de la diversité linguistique et supporte l’éducation à travers la compréhension des processus d’acquisition des langues.
Le projet

La linguistique et les domaines connexes au langage ont réalisé d’importants progrès au cours des 20 dernières années. Cette tendance encourageante pourrait être accélérée en connectant les différents programmes de recherche et améliorer de ce fait l’interdisciplinarité. Dans cette perspective, les différentes communautés scientifiques sont dors et déjà en train de repenser leurs méthodes de recueil de données, méthodologies et références théoriques. Le projet EFL vise à ouvrir de nouvelles perspectives en adoptant une approche intégrative. Cela permettrait de regrouper des équipes de recherche de pointe en linguistique théorique et appliquée (linguistique formelle, linguistique fonctionnelle, typologie, linguistique de corpus, phonétique, acquisition en langue seconde, traitement du langage naturel, linguistique computationnelle et psycholinguistique).

A travers des collaborations avec des institutions prestigieuses et multidisciplinaires (CSLI Stanford, MIT, Max Planck Institute Nijmegen, Leipzig, SOAS, etc.), le projet EFL vise  à contribuer à la création d’une École Linguistique de Paris :un nouveau site innovant et interdisciplinaire où le dialogue entre les différentes disciplines des sciences du langage sera encouragé, avec un accent particulier sur les bases empiriques et méthodes expérimentales et une expertise précieuse sur le transfert de technologie et les applications. Le Labex EFL jouera un rôle clé au sein du PRES Sorbonne Paris-Cité étant donné que le multilinguisme et son impact social prennent une place important dans la région parisienne qui accueille également un grand nombre de partenaires potentiels privés et publiques.

La recherche: récemment, de nouvelles technologies ont vu le jour modifiant de ce fait l’accessibilité aux données linguistiques, notamment à travers les progrès des ressources électroniques et le développement de méthodes expérimentales. Cette évolution modifie la manière dont nous décrivons les langues (grands corpora annotés, methodes exploratoires semi-automatiques, analyse statistique). Cela ouvre également de nouvelles perspectives dans la modélisation des langues et la capacité humaine à apprendre et utiliser de nouvelles langues. Cette approche permet de dépasser certaines dichotomies ancrés dans la linguistique du 20ieme siècle telles que : langage/langues, performance/compétence, linguistique de corpus/cognitive…A la lumière des récentes avancées en phonologie, morphologie et psycholinguistique, nous espérons qu’un tel changement de paradigme sera fructueux s’il est appliqué systématiquement à tous les sous-domaines de la linguistique et à un grand panel de langues. Ce projet a tout pour provoquer un effet de levier de part le fait qu’il fait travailler en commun des linguistes travaillant sur plus de 200 langues, dans une région caractérisée par sa diversité linguistique.

La  formation : les projets de formation du Labex-EFL visent à dépasser les traditionnelles frontières disciplinaires et à encourager le dialogue entre les équipes partenaires, les disciplines et les paradigmes scientifiques. Elles visent tant les étudiants diplômés que les chercheurs confirmés et permettront à l’Ecole Linguistique de Paris de redéfinir le champ des sciences du langage. Les programmes de Master et de Doctorat existants pourront être complétés par une inter-validation des cours organisés par les différents cursus de Licence, et un programme multidisciplinaire bilingue de niveau Master et Doctorat sera lançé avec une demande d’Erasmus Mundus.

De plus, de nouvelles initiatives incluront des séminaires bi-mensuels, des écoles d’été internationales et une série de professeurs invités. Nous créerons une Chaire internationale de linguistique expérimentale et quantitative, et chercherons à attirer à Paris les meilleurs étudiants diplômés par les appels sur des sujets multidisciplinaires. Des actions de vulgarisation seront également menées.

La valorisation : Les activités de transfert technologique reposeront sur une longue expérience des équipes partenaires. Elles prendront tout d’abord la forme de distribution de ressources linguistiques via des plateformes ouvertes et le développement d’applications socialement, stratégiquement et commercialement utiles (bases de données, livres, logiciels, etc.) tout en travaillant au dépôt de brevets et à la sous-traitance. Le projet vise à définir une stratégie commune d’utilisation des résultats dans les différents domaines: apprentissage des langues (en particulier pour les langues parlées en France autres que le Français), le traitement automatique des langues (un outil central dans une société de l’information), détérioration de la parole et du langage (diagnostique et remédiation, de l’enfance aux personnes agées). Ces actions pourront être menées en partenariat avec des entreprises, des institutions éducatives et hospitalières, des institutions étrangères (education, R&D, santé) et des pôles de compétitivité tel CapDigital. Enfin, des travaux d’expertise seront menés pour des agences gouvernementales notamment dans les pays en développement.

Notre projet innovant et interdisciplinaire soutient l’excellence et le caractère pluridisciplinaire du PRES Sorbonne Paris Cité, et constitue un élément fort de sa candidature à l’Idex. Plus généralement, nous avons construit un projet ambitieux respectueux de la Stratégie Nationale pour la Recherche et l’Innovation (SNRI) qui promeut une recherche fondamentale tournée vers la société et connectée aux besoins économiques, les approches multidisciplinaire, respectueuse du principe de précaution et intégrant les sciences sociales.

Organisation interne

Le Labex EFL se compose de quatre grandes instances :

Texte de gouvernance

Les axes de recherche

Le Labex EFL est composé de 7 axes de recherche, autour desquels s’organise l’ensemble de son action.
Découvrir les axes