Le Laboratoire Mondes Iranien et Indien de l’Université Sorbonne Nouvelle et le laboratoire Structure et Dynamique des Langues (SeDyl) de l’Inalco recrutent un/une chercheur(e) postdoctoral(e) « Matériel expérimental pour la linguistique de terrain/études typologiques » pour un contrat de 12 mois dans le cadre de l’Axe6 / opération LR4.1 du Labex EFL.

La date limite pour répondre à cette offre est fixée au 05 septembre 2019.

EMPLOI :

Matériel expérimental pour la linguistique de terrain/études typologiques. Elaboration de protocoles de production de phrases pour l’étude quantitative de la variation de l’ordre des mots en relation avec la structure informationnelle dans les langues de l’aire “Anatolie-Caucase- Iran”

NIVEAU : Post-doc
DURÉE : 12 mois
Location : Paris
Etablissement et laboratoire de rattachement : Université Sorbonne nouvelle, « Mondes iranien et indien » (http://www.iran-inde.cnrs.fr/?lang=fr) et Inalco, « Structure et Dynamique des Langues “ (SeDyL) (https://www.vjf.cnrs.fr/sedyl/presentation.php)
Salaire: entre 2000 et 2400 nets par mois en fonction de l’expérience du candidat
Date limite de candidature : 5 septembre 2019
Date de début de recrutement : 1er octobre ou 1er novembre 2019 au plus tôt
Responsables du recrutement : Pollet Samvelian et Anaid Donabedian
Contacts et adresses pour la candidature: Pollet Samvelian (pollet.samvelian@univ-paris3.fr), Anaid Donabedian (adonabedian@inalco.fr), et Cédric Gendrot (cedric.gendrot@univ-paris3.fr) (responsable de l’axe)

 

Descriptif du poste

La recherche en syntaxe formelle a une longue tradition méthodologique de recours aux jugements de grammaticalité et à l’introspection. Les études typologiques quant à elles reposent en général sur la collecte des données de terrain, élicitées par différentes méthodes auprès des locuteurs natifs des langues concernées, notamment le recours à l’intuition des ces derniers. Ces méthodes ont permis des avancées considérables, mais se trouvent limitées quand il s’agit d’étudier des phénomènes pour lesquels les jugements sont variables et sensibles au contexte, par exemple dans le cas des variations syntaxiques qui ne donnent pas lieu à des jugements de grammaticalité catégoriques. Par conséquent, de plus en plus de travaux visant l’étude de la variation syntaxique utilisent les méthodes quantitatives, en s’appuyant sur des données de l’usage et/ou sur l’exploitation de données obtenues en utilisant des protocols expérimentaux rigoureux (e.g. Arnold et al. 2000; Wasow 2002; Wasow and Arnold 2005; Bresnan 2007; Bersnan et al. 2007; Featherston 2007; Gibson and Fedorenko 2013; Schütze 2016).

L’objectif principal de ce contrat post-doctoral consiste en l’élaboration de protocoles pour l’étude quantitative de la variation de l’ordre des mots en relation avec la structure informationnelle dans une perspective translinguistique pour les langues de l’aire Anatolie-Caucase-Iran. Bien que l’ordre canonique SOV soit prépondérant dans les langues de l’aire, ces dernières manifestent cependant des différences importantes quant aux possibilités de variations de l’ordre. La plupart des travaux sur cette question ont expliqué ces variations en termes de structure informationnelle (articulation thème (topic) – rhème (focus)). Toutefois, il manque à ce jour des études quantitatives robustes basées sur des données obtenues par des protocoles contrôlés pour identifier la contribution exacte de la structure informationnelle par rapport aux autres sources potentielles de la variation. Les données obtenues ainsi permettraient par ailleurs une description plus adéquate de la typologie SOV.

Il existe à ce jour un ensemble croissant de littérature pour l’étude empirique de la structure informationnelle, avec des instructions spécifiques pour la collecte des données pertinentes (e.g. Skopeteas 2012; Adamou et al. 2018), incluant des stimuli/questionnaires comme ceux développés par Skopeteas et al. (2006). En s’appuyant sur cet ensemble de matériels disponibles, le postdoctortant recruté élaborera des protocoles prêts à l’usage pour la collecte des données pertinentes afin d’étudier la variation de l’ordre des mots ainsi que les paramètres impliqués dans cette variation dans les langues de l’aire.

 

Compétences et expérience requises

Le candidat doit être titulaire d’un doctorat en linguistique. Une bonne connaissance des méthodes quantitative et expérimentale est également requise. La connaissance d’au moins une des langues de l’aire est souhaitable.

Contexte

Le travail se déroulera au sein de l’opération LR41 de l’axe 6 du labex EFL. Le post-doctorant sera basé au laboratoire Mondes iranien et indien et au laboratoire Structure et Dynamique des Langues.

Pour soumettre votre candidature, envoyer à Pollet Samvelian (pollet.samvelian@univ-paris3.fr), Anaïd Donabedian (adonabedian@inalco.fr) et Cédric Gendrot (cedric.gendrot@univ-paris3.fr) :

  • une lettre de motivation,
  • un CV comportant une liste des publications,
  • le nom de deux référents (avec adresse mail) que le comité de recrutement pourra consulter,
  • un lien pour télécharger vos

 

Références

Adamou E., Haude K., Vanhove M. (eds.) (2018). Information Structure in Lesser-described Languages – Studies in prosody and syntax, Amsterdam: John Benjamins.

Arnold, J. E., Wasow T., Losongco A. & Ginstrom R. (2000). Heaviness vs. newness: The effects of complexity and information structure on constituent ordering. Language 76(1). 28–55.

Bresnan J. (2007). Is syntactic knowledge probabilistic? Experiments with the English dative alternation. In Featherston, S. & Sternefeld, W. (eds.), Roots: Linguistics in search of its evidential base, (Studies in generative grammar) Berlin: Mouton de Gruyter, pp. 75-96.

Bresnan, J., Cueni, A., Nikitina, T., & Baayen, H. (2007). Predicting the dative alternation. In G. Boume, I. Krämer & J. Zwarts (ed.), Cognitive foundations of interpretation, pp. 69-94. Amsterdam: KNAW. Featherston S. (2007). Data in generative grammar: the stick and the carrot. Theoretical Linguistics 33. 269–318.

 

Gibson E. & Fedorenko E. (2013). The need for quantitative methods in syntax and semantics research. Language and Cognitive Processes 28(1-2). 88-124.

Schütze, C. T. (2016). The empirical base of linguistics: Grammaticality judgments and linguistic methodology. Language Science Press.

Skopeteas S., Fiedler I., Hellmuth S., Schwarz A., Stoel R., Fanselow G., Féry C. and Krifka M. (2006). Questionnaire on Information Structure (QUIS). Interdisciplinary Studies on Information Structure, vol. 4. Universitätsverlag Potsdam, Germany.

Skopeteas S. (2012). The empirical investigation of information. In The expression of information structure. Krifka M. and Musan R. (eds), pp. 216-246. Berlin: Mouton De Gruyter.

Téléchargez la fiche de poste