Le concept de « frame » (cadre) introduit par Fillmore dans les premiers articles qu’il consacre à l’ébauche d’une grammaire des cas se retrouve au cœur du projet pratique de constitution d’un dictionnaire de l’anglais construit autour de réseaux de significations : FrameNet. Ce concept implique une hypothèse forte concernant la caractérisation de toute signification linguistique, mais il a subi de nombreuses mutations. Cette opération vise à analyser précisément les conséquences du passage de la grammaire des cas à la sémantique des cadres sur le concept de « frame », et de tenter de caractériser les conséquences d’une pensée du « frame » sur la définition de la signification linguistique.