Pour construire des modèles d’analyses syntaxico-sémantique supervisés ou semi-supervisés, il est essentiel d’avoir des corpus annotés en syntaxe profonde. Les ressources engagées par le Labex EFL ont permis de conduire une première phase d’annotation sur un corpus hors domaine le corpus Sequoia (Candito et Seddah, 2012) mais il faut élargir cette base pour envisager un apprentissage. Sur la base du guide d’annotation complet construit pour le français (Candito et al 2014, Perrier et al 2014), cette opération vise à produire également des ressources d’annotations syntaxique profonde (Candito et al, 2014 ; Perrier et al 2014) sur les corpus French Social Media Bank et French QuestionBank.