Dates de début – fin : 2015-2019

 

Résumé de l’opération : 

Le but de cette opération (conduite conjointement avec l’Axe 7) est de collecter des données sur l’environnement dans lequel les enfants grandissent, et d’évaluer comment différentes caractéristiques de cet environnement influencent l’acquisition du langage. Pour cela, nous avons acquis un système LENA, qui est utilisé pour faire des enregistrements journaliers de l’environnement de l’enfant, puis pour analyser automatiquement le signal afin d’extraire des variables telles le nombre de « mots adultes produits”, de “vocalisations de l’enfant” ou d’“échanges conversationnels.”

 

 Résultats obtenus : 

Le système LENA a été utilisé par Mélanie Hoareau (initialement assistante de recherche sur l’opération, qui a ensuite commencé une thèse dans le cadre de l’ITN-ETN Marie Curie Predictable). Dans sa thèse, M. Hoareau explore si, et comment, des différences dans l’input précoce modulent l’acquisition du langage pendant la première année, explorant des effets de la quantité d’input parental sur les capacités de segmentation des mots (Hoareau, Yeung & Nazzi, en révision), le traitement audio-visuel (exploration d’un visage qui parle) et la reconnaissance lexicale. La défense de sa these est prevue pour le premier semestre 2019.