Pendant plusieurs mois, différentes équipes du Labex EFL ont travaillé, main dans la main, à la traduction de l’oeuvre d’Antoine de Saint Exupéry en capverdien. Un exemple parfait du type de travail collectif que rend possible le Labex EFL.